WTCC NURBURGRING : LE SÉBASTIEN LOEB RACING MAÎTRISE L’ENFER VERT

25 BENNANI Mehdi (mor), Citroen C-Elysee team Sebastien Loeb Racing, action during the 2017 FIA WTCC World Touring Car Race of Nurburgring, Germany from May 26 to 28 - Photo Florent Gooden / DPPIRendez-vous à part dans le calendrier du Championnat du monde FIA WTCC, l’étape sur l’impressionnant circuit du Nürburgring est un véritable test pour les pilotes et leur voiture. Des conditions idéales pour les trois titulaires du Sébastien Loeb Racing et leur Citroën C-Elysée qui ont parfaitement anticipé les nombreux pièges répartis sur les 25,378 kilomètres du tracé allemand. Vainqueur à Monza il y a quinze jours, Mehdi Bennani a profité du savoir-faire de l’équipe alsacienne pour trouver les bons réglages sur la voiture. Un travail hors pair de l’équipe française qui lui permet de monter sur la deuxième marche du podium de la course d’ouverture avant de prendre la sixième place dans la course principale. Mehdi en profite pour marquer de gros points au classement provisoire du WTCC Trophy. Déjà à l’aise l’an passé sur cette piste légendaire, Tom Chilton a, une nouvelle fois, démontré toute sa science de la course pour rentrer à deux reprises dans le Top 5 après avoir trouvé les bons set-up avec les ingénieurs de son équipe. Ces résultats permettent au pilote anglais de rester l’un des hommes forts du WTCC Trophy. De plus en plus à l’aise au volant d’une voiture qu’il continue de découvrir, John Filippi continue de confirmer sa pointe de vitesse en marquant de précieux points lors des deux courses programmées. Une chose est sûre, en plaçant à deux reprises ses montures dans le Top 10 ce week-end, le Sébastien Loeb Racing a démontré sa force de frappe dans un Championnat du monde très relevé.

 

CHILTON Tom (gbr), Citroen C Elysée team Sébastien Loeb Racing, ambiance portrait during the 2017 FIA WTCC World Touring Car Race of Hungary at hungaroring, Budapest from may 12 to 14 - Photo Frederic Le Floc'h / DPPI

« Fidèle à sa réputation, le Nürburgring n’a pas été de tout repos, confie Tom Chilton. En ce qui me concerne, j’ai connu un week-end légèrement difficile. C’est sûr, le podium était à ma portée dans la course d’ouverture. Malheureusement, lors d’une sortie de piste, un pilote n’a pas respecté le drapeau jaune et je ne suis pas parvenu à réduire l’écart pour aller chercher une troisième place. Néanmoins, l’équipe a beaucoup travaillé pour permettre notre voiture d’être très performante, notamment dans les vitesses de passage en courbe où nous étions clairement les plus rapides. Il ne faudra rien lâcher lors des prochaines courses pour le titre en WTCC Trophy. »

 

BENNANI Mehdi (mor), Citroen C-Elysee team Sébastien Loeb Racing, ambiance portrait during the 2017 FIA WTCC World Touring Car Race of Hungary at hungaroring, Budapest from may 12 to 14 - Photo Jean Michel Le Meur / DPPI

« Nous venons de passer un très bon week-end, se réjouit Mehdi Bennani. Nous avons marqué de gros points pour les classements pilotes et teams. Monter sur le podium d’une course au Nürburgring est toujours un résultat prestigieux. Le Sébastien Loeb Racing et son staff technique ont su nous mettre en confiance avec de bons réglages pour ce circuit unique en son genre. Dès lors, nous nous sommes concentrés sur notre pilotage et les résultats sont arrivés. C’est notre troisième podium cette année et nous nous battons régulièrement pour les premières places. Maintenant, nous avons tous envie de continuer de travailler sur le même rythme. »

 

FILIPPI John (fra), Citroen C-Elysee team Sébastien Loeb Racing, ambiance portrait during the 2017 FIA WTCC World Touring Car Race of Hungary at hungaroring, Budapest from may 12 to 14 - Photo Frederic Le Floc'h / DPPI

« C’est un circuit très impressionnant, un véritable challenge pour le pilote et sa voiture, constate John Filippi. Vous vous rendez compte de l’importance du travail avec la vidéo. Ici, plus qu’ailleurs, vous devez être très réactif dans le choix des réglages et avec le Sébastien Loeb Racing, nous sommes parvenus à opter pour une bonne stratégie pneumatique. Ensuite, je suis parvenu à réduire l’écart sur mes coéquipiers, de quoi avoir de bons espoirs en course. J’ai profité de mon aisance dans le peloton pour accrocher la dixième place à deux reprises. J’ai vraiment franchi un cap ce week-end et je connais maintenant les points à améliorer. Je suis déjà impatient de me retrouver au Portugal. »

 

GT-TOUR-2015-DOMINIQUE-HEINTZ-le-Team-principal-di-SEB-LOEB-Racing1-600x400

« La Nordschleife est incontestablement l’un des plus redoutables circuits au monde, analyse Dominique Heintz, co-fondateur du team avec Sébastien Loeb. Vous devez aborder cette course avec beaucoup d’humilité, la saison est encore longue et vous pouvez perdre gros ici. Mehdi Bennani, Tom Chilton et John Filippi ont parfaitement su appréhender cette course pour ramener de précieux points avec des résultats de premier ordre. C’est de bon augure pour la prochaine étape au Portugal dans un mois. »

 

L’équipe de Soultz-sous-Forêts peut compter sur les performances signées au Nürburgring pour se préparer dans les meilleures conditions pour la cinquième étape de la saison sur le circuit de Vila Real au Portugal les 24 et 25 juin prochains.

 

RÉSULTATS :

 

Course d’ouverture : 1. T. Bjork, 2. Mehdi Bennani (1er WTCC Trophy), 3. R. Huff, 4. Tom Chilton (3e WTCC Trophy)… 10. John Filippi (7e WTCC Trophy), etc.

Course principale : 1. N. Catsburg , 2. N. N. Michelisz, 3. R. Huff… 5. Tom Chilton (2e WTCC Trophy), 6. Mehdi Bennani (3e WTCC Trophy)… 10. John Filippi (7e WTCC Trophy), etc.

Auteur Jean-Dominique Muselli

0 commentaire

Laisser un commentaire