WTCC-MONZA : LE SÉBASTIEN LOEB RACING DÉJÀ VICTORIEUX !

CHILTON Tom (GBR) Citroen C Elysée team Sébastien Loeb Racing ambiance portrait during the 2017 FIA WTCC World Touring Car Race of Italy at Monza, from April 28 to 30 - Photo Francois Flamand / DPPILe Sébastien Loeb Racing n’aura pas tardé à faire à nouveau retentir la Marseillaise en WTCC : dès la course d’ouverture du deuxième meeting de la saison, disputé dans ce temple de la vitesse que constitue le circuit de Monza (Italie), Tom Chilton, l’un des trois pilotes de l’équipe tricolore, s’imposait avec brio. Preuve que la Citroën C-Elysée alsacienne reste une arme redoutable, malgré les cinquante kilos de lest dont elle est la seule à pâtir pour l’heure, en raison de ses performances de 2016. Ce succès, le cinquième de sa carrière en WTCC, permettait du même coup au Britannique de marquer de précieux points au sein du WTCC Trophy réservé aux indépendants, dont il occupe désormais la deuxième place du classement général, à un petit point du leader. Il profitait toutefois de l’accrochage ayant impliqué son équipier Mehdi Bennani, alors qu’il briguait lui aussi la victoire absolue. En course principale, le Marocain se rattrapait néanmoins, en terminant septième, et deuxième du WTCC Trophy. Troisième élément de la formation de Soultz-sous-Forêts, John Filippi poursuivait quant à lui son apprentissage de sa nouvelle monture, avec une septième, puis une dixième place synonymes de points précieux au championnat du Monde. Fort de ces résultats, le Sébastien Loeb Racing quittait l’Italie, solidement accroché aux commandes du WTCC Trophy réservé aux teams.

03 CHILTON Tom (GBR) Citroen C-Elysee team Sébastien Loeb Racing action during the 2017 FIA WTCC World Touring Car Race of Italy at Monza, from April 28 to 30 - Photo Francois Flamand / DPPI

« C’était une course fantastique, s’enthousiasme Tom Chilton. L’équipe a travaillé tellement dur pour me mettre à disposition la meilleure auto possible, je suis donc particulièrement heureux de leur apporter cette récompense si tôt dans la saison. On s’est livré une belle bataille avec Rob Huff, qui est un champion du monde dont il est toujours très difficile de contenir les assauts… mais j’y suis parvenu ! Je suis évidemment frustré d’avoir connu un problème mécanique en course principale, mais cela fait partie des aléas du sport automobile. »

 

« Avec l’équipe, nous avions bien travaillé sur ce tracé lors de la séance d’essais officielle de pré-saison, détaille John Filippi, aussi j’avais de bonnes sensations d’entrée. J’ai pris un pari risqué en conservant des pneus neufs pour la Q2, hélas je l’ai ratée pour deux centièmes seulement… À partir de là, on savait que les courses seraient difficiles et qu’il fallait dès lors marquer des points, chose que je me suis attaché à faire. Place maintenant au Hungaroring : c’est un circuit assez sympa, où il pleut souvent, or je tire bien mon épingle du jeu dans ces conditions. »

 

« Je suis ravi pour le team, de le voir grimper sur la plus haute marche du podium, avec Tom, reconnaît de son côté Mehdi Bennani. Me concernant, le début de saison est un peu plus compliqué : cet incident en course d’ouverture a ruiné toutes mes chances de bien figurer. Heureusement, je suis parvenu en course principale à marquer de précieux points, qui me permettent de rester au contact au sein du WTCC Trophy. Nous avons le potentiel pour faire encore mieux et je suis persuadé que la roue va finir par tourner en notre faveur ! »

« Tom a réalisé la prestation parfaite, se réjouit enfin Dominique Heintz, co-fondateur du Sébastien Loeb Racing avec Sébastien Loeb, et sa victoire démontre qu’il faudra encore compter avec nous cette saison ! D’autant que Mehdi, qui a manqué de réussite ce week-end, est également très compétitif. Sans compter que John, notre nouvel arrivant de l’année, monte régulièrement en puissance et confirme l’étendue de son potentiel. À compter de la manche suivante, l’attribution du lest sera rééquilibrée entre les différentes voitures, aussi j’ai bon espoir que nous continuions à jouer les premiers rôles. »

 

Prochain rendez-vous désormais pour le Sébastien Loeb Racing et ses trois pilotes, du 12 au 14 mai prochains, à l’occasion du meeting disputé sur le circuit du Hungaroring, en Hongrie.
25 BENNANI Mehdi (mor) Citroen C-Elysee team Sébastien Loeb Racing action depart Start race 1 during the 2017 FIA WTCC World Touring Car Race of Italy at Monza, from April 28 to 30 - Photo Francois Flamand / DPPI

CLASSEMENTS :

 

Course d’ouverture : 1. T. Chilton (1er WTCC Trophy), 2. R. Huff, 3. T. Monteiro … 7. J. Filippi (5e WTCC Trophy), etc. Abandon : M. Bennani.

Course principale : 1. T. Bjork, 2. T. Monteiro, 3. R. Huff … 7. M. Bennani (2e WTCC Trophy)10. J. Filippi (5e WTCC Trophy), etc. Abandon : T. Chilton.

 

Championnat du monde pilotes : 1. T. Monteiro 85 pts, 2. T. Björk 70, 3. N. Catsburg 50 … 5. T. Chilton 449. M. Bennani 3311. J. Filippi 7, etc.

 

WTCC Trophy pilotes : 1. R. Huff 27 pts, 2. T. Chilton 26, 3. E. Guerrieri 25, 4. M. Bennani 246. J. Filippi 12, etc.

 

WTCC Trophy teams : 1. Sébastien Loeb Racing 36 pts, 2. Campos Racing 26, 3. Münnich Motorsport 24, etc.

 

Auteur Jean-Dominique Muselli

0 commentaire

Laisser un commentaire