Porsche Cup, Spa : Une Super Pole et un podium parmi l’élite !

Porsche Cup 2015 SpaLe Sébastien Loeb Racing a participé ce week-end à un prestigieux meeting à Spa-Francorchamps. Le mythique circuit belge accueillait en effet une épreuve exceptionnelle de Porsche Carrera Cup, en lever de rideau des 24 Heures, réunissant les plateaux des championnats français et italien, ainsi que plusieurs pilotes parmi les plus réputés au monde au volant de la Porsche 911 GT3 Cup. A l’image du Néo-Zélandais Chris Van der Drift, leader de la Porsche Carrera Cup Asia, aligné par la structure de Sébastien Loeb et Dominique Heintz et qui s’est invité sur la deuxième marche du podium. La veille, Joffrey de Narda avait une nouvelle fois prouvé sa pointe de vitesse et le soin apporté à la préparation des voitures du team en décrochant la « super » pole position.

Dans le clan des Gentlemen Drivers, Christophe Lapierre était parti pour reproduire les performances réalisées dans les épreuves nationales. Dominateur de la catégorie en qualifications, il menait en effet les débats en course jusqu’à être contraint à l’abandon après avoir été harponné par un autre concurrent. Quant au Singapourien Yuey Tan, qui disputait sa première course en Europe sur cette piste, il est passé au travers des embûches de la météo arrosée, typiquement spadoise, pour rejoindre l’arrivée à la troisième place des gentlemen drivers inscrits dans la Cup France.

Réactions

Chris Van der Drift, 2e de la course, Porsche 911 GT3 Cup n°117 : « Il s’agissait d’une première expérience pour moi sur ce circuit avec cette voiture et sous la pluie. Je me suis donc concentré durant la première partie de la course à me familiariser avec tous ces nouveaux paramètres. Les pilotes devant moi étaient alors plus rapides, mais passé le cap de la mi-course j’ai pu attaquer, revenir sur eux et les dépasser. Si l’épreuve avait été un tout petit peu plus longue, je pouvais même menacer le leader. Je suis néanmoins très heureux de cette deuxième place, et j’ai beaucoup apprécié de travailler avec le Sébastien Loeb Racing, une équipe composée de très bons ingénieurs et mécaniciens. Cette première collaboration a été très positive et j’espère que nous pourrons nous retrouver pour de nouvelles aventures dans le futur ! »

Porsche Cup 2015 SpaChristophe Lapierre, Gentleman Driver, abandon en course, Porsche 911 GT3 Cup n°911 : « Les choses avaient bien commencé avec une qualification en Superpole et le meilleur chrono chez les Gentlemen Drivers, toutes nations confondues. J’ai ensuite pris un bon départ et j’avais adopté un train de sénateur derrière les deux pilotes en bagarre devant moi. Je voulais les passer proprement et ensuite creuser l’écart, mais je n’en ai malheureusement pas eu le temps, car un concurrent derrière est parti en « luge » et m’a percuté. Il s’en est bien sûr excusé, mais le mal était fait. C’est frustrant, car l’équipe avait fait du très bon travail sur la voiture, j’étais très à l’aise au volant, et si j’avais pu avoir le champ libre, l’issue aurait pu être belle. Je voulais l’accrocher, cette victoire de prestige ! Mais c’est la course. Je vais digérer, et serai prêt à repartir en quête de nouvelles victoires dès la rentrée ! »

Qualifs & Course

Porsche Cup 2015 SpaJoffrey de Narda confirme ses excellentes prestations entrevues ces derniers mois en réalisant des excellents temps lors des essais, mais surtout en décrochant le meilleur chrono de la Superpole ! S’il devance plus de 35 autres Porsche 911 GT3 Cup, il commet une erreur en fin de séance, et malgré le travail effectué par les mécaniciens du Sébastien Loeb Racing, ne peut se présenter sur la grille, samedi. Chris Van der Drift hérite ainsi d’une place en 2e ligne, tandis que Christophe Lapierre s’élance en tête de la meute des Gentlemen Drivers. Yuey Tan, enfin, occupe la 16e ligne.
En raison de l’averse qui s’abat sur les Ardennes belges, le départ de l’épreuve de 40 minutes est donné après deux tours sous régime de Safety Car. L’occasion pour les pilotes de s’acclimater à cette piste qu’ils découvrent ce week-end dans ces conditions délicates. Lorsque les voitures sont lâchées, Van der Drift s’accroche à sa 4e place et Lapierre à son leadership dans sa catégorie, alors que Yuey Tan se déjoue avec brio des pièges de la piste.
Malheureusement pour le leader des Gentlemen, son brillant parcours au 17e rang général, devant l’ensemble de ses rivaux, s’achève dès la troisième boucle lorsque l’un d’eux le percute au freinage de la courbe de Bruxelles, où il doit abandonner.
Aux avant-postes, le Néo-Zélandais passe à l’offensive à mi-course. Il prend d’abord la trajectoire intérieure sur un concurrent italien dans le double virage à droite de Pouhon. Puis, à cinq minutes du drapeau à damier, il s’attaque cette fois au leader de la Cup française pour arracher une superbe deuxième place. Outre Chris van der Drift, mission accomplie également pour Yuey Tan qui, pour ses débuts à Spa, coupe la ligne d’arrivée à la troisième position parmi les Gentlemen Drivers engagées dans la Porsche Carrera Cup France.

[Not a valid template]

Auteur Jean-Dominique Muselli

0 commentaire

Laisser un commentaire