Le ‘SLR’ affronte les quatre saisons !

Capture d’écran 2018-05-01 à 15.28.55

 

 

Pour la deuxième manche du Championnat du Monde de Rallycross, le Sébastien Loeb Racing a poursuivi sa découverte de la discipline. Grégoire Demoustier empoche deux points supplémentaires au classement général au terme d’un week-end où l’équipe a dû s’adapter aux conditions climatiques changeantes !

 

– Alors qu’elle s’est terminée sous la neige portugaise, cette deuxième manche du ‘FIA WORLD RALLYCROSS CHAMPIONSHIP’ a offert un panel de conditions climatiques étonnant pour un mois d’avril.

 

– Avec de la pluie, du soleil et donc de la neige en l’espace de deux jours, toute l’équipe du Sébastien Loeb Racing qui entoure le pilote belge a pu engranger une expérience non négligeable pour la suite de la saison.

 

– Classé en quatorzième position de la Q1 et quinzième de la Q2, Grégoire Demoustier devait se contenter de la dix-septième place en Q3 suite à un problème de turbo rencontré sur la Peugeot 208 WRX. Rapidement solutionné par l’équipe, ce souci technique était vite oublié par Grégoire qui s’élançait en Q4 le couteau entre les dents et réalisait sa meilleure performance du week-end avec un probant treizième temps.

 

– Le bilan de cette deuxième course de la saison reste néanmoins positif pour le ‘SLR’ avec de nouveaux points engrangés par son pilote avant de rejoindre la Belgique où aura lieu la troisième manche du Championnat les 11, 12 et 13 mai prochains.

 

Grégoire Demoustier (Pilote Sébastien Loeb Racing) : « Nous avons eu une incroyable météo ce week-end avec les quatre saisons en deux jours ! Avec de la neige, de la pluie et du soleil les températures étaient en constante évolution. Encore une fois nous avons appris beaucoup de choses sur la voiture et de mon côté je continue de progresser en terme de pilotage. Pour la première fois de la saison nous avons rencontré quelques soucis mécaniques en Q3. Heureusement, l’équipe a vite analysé puis résolu le problème en un temps record pour nous présenter en Q4 à temps. Je leur tire un grand coup de chapeau. En parallèle de leur travail, il y a toujours une très bonne ambiance dans l’équipe et c’est primordial ! Tout le monde s’entend bien et a le sourire du vendredi au dimanche tout en ne cessant de progresser donc tout est réuni pour passer une belle saison. En Espagne, nous avions eu du mauvais temps et ici au Portugal nous avons eu un mix de tout donc j’espère qu’en Belgique ce sera mieux. J’ai confiance, il fait toujours beau chez moi ! Pour revenir au sportif, je suis plutôt satisfait de mon week-end, il y a encore du travail mais on avance. »

 

Franck Tiné (Directeur Sportif Sébastien Loeb Racing) : “C’est encore un meeting plein d’enseignements pour l’équipe. Grégoire se sent de plus en plus à l’aise malgré son important déficit de roulage face aux autres concurrents, mais nous progressons à pas de géant à chaque kilomètre effectué. Le Rallycross pourrait être considéré par raccourci comme un mix de nos expériences circuit et rallye, mais c’est vraiment une discipline à part entière, avec ses propres codes, et c’est pour nous un challenge plus que motivant que de la découvrir. Au milieu des équipes d’usine, nous nous devons en effet d’agir vite et bien, et de rendre une copie parfaite dans cet environnement de très haut niveau. Notre équipe technique vient aussi bien du circuit que du rallye, et ce mélange de compétences fonctionne à merveille. Car au-delà de la pression d’un engagement dans le Championnat du Monde d’une discipline que nous ne connaissions pas auparavant, qui plus est celui-là même où est engagé Sébastien, il existe un état d’esprit fabuleux dans ce groupe, et c’est un plaisir de partager ces moments ensemble autour de Greg !

 

press2018_02_POR_ATMOSPHERE_202

Auteur Cedric Fray

0 commentaire

Laisser un commentaire