CHAMPIONNAT DE FRANCE DES RALLYES – COEUR DE FRANCE : ON ENCHAÎNE LES VICTOIRES ET LES PODIUMS

Q.Giordano Fabia R5 Coeur de France '17 (37)Fort de ses deux podiums « scratch » et de ses deux victoires au Trophée Michelin aux rallyes du Rouergue et du Mont-Blanc, Quentin Giordano avait la ferme intention de continuer sur le même rythme ce week-end pour le Rallye Coeur de France. Néanmoins, le pilote du Sébastien Loeb Racing devait appréhender dans les meilleures conditions un parcours qu’il découvrait dans son intégralité. Après des reconnaissances minutieuses avec son coéquipier Kévin Parent, Quentin Giordano s’élançait pour les 192 kilomètres de parcours chronométrés. Les spéciales du Coeur de France étaient un casse-tête pour le choix des pneumatiques, mais Quentin et le Sébastien Loeb Racing optaient pour les bonnes gommes. Troisième au soir de la première étape, le pilote de la Skoda Fabia R5 de l’équipe alsacienne sortait des attaques placées au moment opportun pour grappiller de précieuses secondes pour remonter à la deuxième place au classement général, en plus de sa victoire dans le Trophée Michelin. Une performance qui permettait au pilote du team basé à Soultz-sous-Forêts de se rapprocher un peu plus du titre de Vice-champion de France des rallyes.

 

Q.Giordano Fabia R5 Coeur de France '17 (27)Q.Giordano Fabia R5 Coeur de France '17 (14)

 

« Nous continuons notre série de podiums, se réjouissait Quentin Giordano à l’arrivée. Cet été, nous avons beaucoup travaillé sur la régularité et la concentration pour préparer cette fin de saison dans les meilleures conditions, cela porte ses fruits. Nous sommes en mesure d’attaquer plus quand il le faut pour nous rapprocher des plus rapides. Arnaud, mon ingénieur du Sébastien Loeb Racing a fait un travail exceptionnel, il a trouvé une bonne base de set-up pour la Skoda Fabia R5 qui me met totalement en confiance. Ensuite nous n’avons plus qu’à faire quelques ajustements. Comme pour cette épreuve, nous allons aborder le rallye des Cévennes (27-28 octobre) avec une grosse préparation en amont afin d’être dans le bon rythme dès les premiers mètres sur un terrain que nous allons découvrir. »

« Quentin a clairement démontré qu’il avait franchi un cap lors de ses derniers rallyes, analysait, quant à lui, Dominique Heintz, cofondateur de l’équipe avec Sébastien Loeb. Il a su augmenter le rythme au bon moment pour aller chercher une deuxième place importante pour le titre de Vice-champion de France. Ce rallye était particulièrement délicat, nous avions tout à découvrir et une fois de plus, notre équipe a démontré tout son professionnalisme et sa réactivité pour permettre à Quentin de se battre aux avant-postes. Nous sommes impatients de nous retrouver au rallye des Cévennes. »

Après une longue trêve pendant la période estivale, le Sébastien Loeb Racing va retrouver le Championnat du monde de voitures de tourisme (WTCC) avec les Citroën C-Elysée les 14 et 15 octobre prochains sur le circuit de Ningbo en Chine.

 

Classement du Rallye Coeur de France :

  1. Bonato-Boulloud (DS 3 R5) 1h39’53 »9
  2. Giordano-Parent (Skoda Fabia R5) à 1’20 »2 (1er Trophée Michelin)
  3. Cosson-Nourry (Porsche 997 Cup) à 1’33 »4

Auteur Jean-Dominique Muselli

0 commentaire

Laisser un commentaire